Guide des droits et des démarches administratives

Un salarié saisonnier est-il suivi par la médecine du travail ?
Question-réponse

Oui, un salarié saisonnier, agricole ou non, est suivi par la médecine du travail, dans des conditions particulières.

Cas général

Des actions de formation et de prévention sont organisées par le service de santé au travail.

S'ils sont recrutés pour une durée de plus de 45 jours et qu'ils sont affectés à des postes présentant des risques particuliers, ils doivent faire l'objet d'un suivi médical renforcé.

S'ils ne sont pas affectés à des postes présentant des risques particuliers, des actions de formation et de prévention sont organisées par le service de santé au travail.

À noter
les salariés saisonniers ne sont pas concernés par la visite d'information et de prévention (Vip).

Le saisonnier concerné par le suivi médical renforcé peut en être dispensé si les 2 conditions suivantes sont réunies :

  • Le salarié est recruté pour une emploi équivalent à ceux précédemment occupés

  • Aucune inaptitude n'a été reconnue lors du dernier examen médical intervenu au cours des 24 mois précédents.

Saisonnier agricole

Des actions de formation et de prévention sont organisées par le service de santé au travail.

S'ils sont recrutés pour une durée de plus de 45 jours et qu'ils sont affectés à des postes présentant des risques particuliers, ils doivent faire l'objet d'un suivi médical renforcé.

S'ils ne sont pas affectés à des postes présentant des risques particuliers, les saisonniers agricoles font l'objet d'une visite d'Information et de prévention (Vip).

Pour les saisonniers agricoles, le suivi médical renforcé est organisé de la même façon que les salariés non saisonniers.

Références

Modifié le 10/03/2020 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
source www.service-public.fr