Guide des droits et des démarches administratives

Crédit à la consommation : que faire en cas de difficultés de remboursement  ?
Question-réponse

Dès le 1er incident de paiement, le prêteur doit vous informer des risques que vous encourez.

Si vous ne pouvez pas payer vos mensualités de remboursement de crédit, le prêteur peut exiger le remboursement immédiat du capital restant dû, majoré des intérêts échus mais non payés. Il peut également vous réclamer une indemnité pour couvrir le préjudice qu'il a subi.

Le prêteur peut vous accorder un report d'échéance, et ceci au maximum 2 fois par an.

En cas de difficulté financière temporaire ou de dégradation de votre solvabilité, le prêteur aussi vous accorder, sous conditions, un report d’une partie ou de la totalité d’une ou plusieurs échéances

Modifié le 26/06/2019 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre)
source www.service-public.fr